Pompe à chaleur air/eau : basse température ou haute température ?

Pompe à chaleur air/eau

Dans la typologie des PAC, la pompe à chaleur air/eau est un modèle capable de produire de l’eau chaude grâce à l’énergie calorique captée dans l’air extérieur. Selon son fonctionnement, ce dispositif existe en 2 modèles distincts à savoir : la pompe à chaleur air/eau à basse température et la pompe à chaleur air/eau à haute température. Chacun des deux modèles ayant ses spécificités, il convient à un besoin et un usage spécifiques. D’où l’intérêt de connaître leurs caractéristiques respectives pour faire un choix judicieux.

La pompe à chaleur air/eau à basse température

Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur air/eau à basse température est un dispositif exclusivement pensé pour produire de l’eau chaude sanitaire à basse température. Selon le modèle, la température de chauffage de l’eau est comprise entre 35°C et 45°C. C’est là des températures parfaitement adaptées à la plupart des émetteurs de chauffage, réputés pour fonctionner à basse température, qu’il s’agisse des planchers chauffants hydrauliques ou des radiateurs « basse température ».

Recommandée exclusivement pour les constructions neuves, la pompe à chaleur air/eau à basse température est disponible en 2 modèles :

  • la pompe à chaleur bibloc qui se compose à la fois une unité extérieure et un condenseur intérieur ;
  • la pompe à chaleur monobloc qui se compose d’une seule unité extérieure dans laquelle est intégré le condenseur.

Les plus

  • écologique qui bannit complètement l’utilisation d’énergie fossile ;
  • économique, car conforme aux normes de la réglementation thermique RT2012 ;
  • polyvalente, capable de chauffer votre intérieur, de produire de l’eau chaude sanitaire et de climatiser ;
  • existe en modèles réversibles capables de climatiser le logement en été ;
  • moins chère à l’achat par rapport à une PAC air/eau à haute température ;
  • autonome, elle est capable de s’autoréguler grâce à son thermostat.

Les moins

  • compatibles aux installations neuves de circuit de chauffage d’eau sanitaire ;
  • difficile à faire fonctionner en cas de températures négatives ;
  • Unité intérieure des modèles biblocs bruyante ;
  • fonctionnement nécessitant l’installation des émetteurs de chauffage à basse température.

La pompe à chaleur air/eau à haute température

Considérée comme une excellente alternative à la chaudière, une pompe à chaleur air/eau à haute température est capable de chauffer l’eau sanitaire à une température pouvant aller jusqu’à 65°C. Pour les modèles très haute température, la température maximale de chauffage peut monter à 80°C.

En tant que pompe air/eau, l’appareil capture les calories contenues dans l’air extérieur et les transforme en énergie thermique. Celle-ci est ensuite distribuée à travers le circuit de chauffage de votre logement pour le chauffage intérieur et la production d’eau chaude sanitaire.

En raison de son fonctionnement, la pompe à chaleur air/eau à haute température est compatible à des émetteurs de chauffage à haute température. Ceux-ci, notamment les radiateurs, sont généralement en fonte, un matériau capable de supporter et de conduite les fortes températures.

Tout l’intérêt d’une telle installation est d’abord la possibilité de profiter d’un chauffage à haute température. De plus, la pompe à chaleur air/eau à haute température est énergétiquement très performante. Pour un rendement optimal, elle permet d’économiser jusqu’à 75% de l’énergie par rapport à un dispositif de chauffage classique.

Les plus

  • écologique qui bannit complètement l’utilisation d’énergie fossile ;
  • économique capable de vous faire économiser jusqu’à 75% d’énergie ;
  • compatible aux anciennes installations de circuit de chauffage d’eau sanitaire ;
  • compatible à une utilisation en régions très hivernales ;
  • polyvalente, pouvant être utilisée comme dispositif d’appoint ou comme chauffage principal.

Les moins

  • dispositif réservé aux maisons individuelles plutôt qu’aux appartements en raison de la taille importante du module extérieur ;
  • système de chauffage installable uniquement par un professionnel ;
  • coût d’acquisition et d’installation relativement élevé (entre 12 000 et 17 000€, pose comprise).

Eu égard à ce qui précède, retenez que le choix d’une pompe à chaleur air/eau doit d’abord être guidé par vos besoins en matière de chauffage. Les différences entre le modèle basse température et celui à haute température concernent le coût de l’achat et de la pose, le type de bâtiment pouvant accueillir l’installation ainsi que la performance en hiver.

Trouver un artisan via Internet : comment ça marche ?

Trouver artisan Internet

Une plomberie qui fuite, des carrelages à changer, un revêtement de peinture à rafraîchir, voilà autant de raisons de faire appel à un artisan. Si le bouche-à-oreille représentant l’un des moyens les plus courants d’entrer en contact avec un professionnel, Internet semble vouloir vous faciliter la vie. Pour retrouver votre artisan en quelques clics, vous avez le choix entre plusieurs outils tout aussi efficaces les uns que les autres. Quels sont-ils concrètement et comment fonctionnent-ils ? Éléments de réponses !

Lire la suiteTrouver un artisan via Internet : comment ça marche ?

Immeuble végétalisé : comprendre le concept

Immeuble-végétalisé-comprendre-le-concept

Le concept d’immeuble végétalisé est né de la volonté de végétaliser les villes de plus en plus bétonnés. Encouragé par les enjeux climatiques, il a été très rapidement plébiscité par les architectes, les ingénieurs, les urbanistes ainsi que les écologistes. Reposant sur la végétalisation verticale, le concept séduit de plus en plus de monde. Pourquoi l’immeuble végétalisé attise autant d’intérêt ? La réponse à cette question réside dans la compréhension même du concept.

Lire la suiteImmeuble végétalisé : comprendre le concept

Comment déterminer le prix d’une maison Individuelle ?

Prix maison individuelle

En France, la grande majorité des bâtiments est essentiellement un mixage de différents types de maison. Des maisons de bois, aux grandes demeures de pierre architecturales, le décor immobilier peut s’avérer très riche en variété. Cependant, le prix d’une maison individuelle dépend en grande partie du type de maison dont il s’agit. Comment déterminer alors le prix d’une maison individuelle tout en tenant compte de sa catégorie ? Quelques explications sur la question.

Lire la suiteComment déterminer le prix d’une maison Individuelle ?

Végétaliser une façade extérieure : mode d’emploi

Végétaliser-une-façade-extérieure-mode-d'emploi

Avoir un mur végétalisé n’a jamais été aussi tendance que maintenant. De plus en plus, ces constructions d’un autre genre se multiplient, encouragées par un mouvement qui prône le retour du vert dans les grandes métropoles. Le rendu esthétique est pour le moins intéressant. Il est donc facile de se laisser tenter par l’idée de végétaliser votre façade extérieure. Encore faut-il savoir comment s’y prendre. À ce sujet, voici le mode d’emploi.

Lire la suiteVégétaliser une façade extérieure : mode d’emploi

Rénovation peinture intérieure : comment estimer le coût des travaux ?

Rénovation-peinture-intérieure-comment-estimer-le-coût-des-travaux

La peinture de votre logement a-t-elle besoin d’être renouvelée ou s’agit-il seulement d’un désir de renouvellement ? Quoi qu’il en soit, vous avez décidé de remettre votre peinture à neuf, sans avoir une idée concrète sur ce que cela pourrait vous coûter. En de telles circonstances, une estimation du coût des travaux s’impose. Il existe une kyrielle de critères qui font  varier le coût des travaux de rénovation de peinture intérieure. Quels sont-ils ?

Lire la suiteRénovation peinture intérieure : comment estimer le coût des travaux ?

Quel type de poêle à bois choisir ?

Choisir poêle à bois

Si vous décidez d’installer un poêle à bois pour votre maison, il est important de prendre en compte certains critères, comme son mode de fonctionnement ou le rendement énergétique. Suivant ces différents critères, la typologie des poêles à bois reste très vaste et à la question « quel type de poêle à bois choisir », voici des éléments de réponses.

Lire la suiteQuel type de poêle à bois choisir ?

Cosmétique naturel : tout ce qu’il faut savoir sur la savonnerie artisanale du Jura

Savonnerie du Jura

Le cosmétique naturel n’en est pas à ses débuts. Toutefois, il n’a jamais été aussi développé que maintenant. La multiplication des acteurs du secteur est venue en réponse à la demande de plus en plus grandissante. Aujourd’hui, le véritable défi est de trouver une marque de référence auprès de laquelle vous pouvez acheter des produits correspondant à vos valeurs. C’est une problématique à laquelle de nombreuses entreprises artisanales ont pensé, à l’instar de la savonnerie du Jura.

Lire la suiteCosmétique naturel : tout ce qu’il faut savoir sur la savonnerie artisanale du Jura

Devis travaux : combien prévoir pour une rénovation de salle de bain ?

Rénovation salle de bain

Vous souhaitez rénover entièrement l’une de vos salles de bain. Qu’il s’agisse de la moderniser en achetant de nouveaux équipements ou de l’aménager avec d’autres meubles, les travaux de rénovation ont un coût. Alors, avant de vous lancer dans l’achat de matériaux, il est important d’avoir une idée du budget à prévoir pour l’ensemble des travaux. Combien faut-il donc prévoir pour la rénovation de votre salle de bain ?

Lire la suiteDevis travaux : combien prévoir pour une rénovation de salle de bain ?

Peinture écologique : que faut-il savoir ?

Peinture-écologique-que-faut-il-savoir

Cela fait un moment que la peinture écologique, également appelée peinture biologique, a fait son entrée dans les rayons de bricolage et dans les grandes surfaces. Très peu connue du public, elle fait encore l’objet de nombreuses interrogations quant à son efficacité. Si certains cherchent à connaître en quoi elle est différente des autres peintures du commerce, d’autres veulent connaître sa composition. Si vous êtes de ceux qui se posent des questions sur le sujet, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la peinture écologique.

Lire la suitePeinture écologique : que faut-il savoir ?